En ce moment

L’Onicor chercherait à se débarrasser de ses concurrents dans l’importation du riz luxe?

La direction générale de l’économie et du commerce extérieur vient de communiquer sur l’obligation de présenter une licence d’importation du riz de luxe. Tous les opérateurs économiques qui opèrent dans ce domaine doivent se rapprocher de l’Agid pour demander la fameuse licence devant être valide un an.

A l’heure où l’on se demande si l’Onicor est en droit de vendre du riz de luxe, voilà qu’on chercherait à supprimer les privés au profit de l’établissement public. Quelques mois après son entrée dans le marché , le riz basmati Kayiri de l’onicor a du mal à se vendre?

Mohamed Youssouf

3 commentaires sur L’Onicor chercherait à se débarrasser de ses concurrents dans l’importation du riz luxe?

  1. J’ai cru comprendre qu’il y a un code de la concurrence dans ce pays. Mais, il est vrai aussi que dans un pays de non droit, le respect de la loi n’est pas le premier souci.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*