L’ONU se penche sur les tortures des détenus aux Comores

Un expert des Nations Unies effectuera une visite aux Comores du 12 au 18 juin pour évaluer la situation sur la torture et les traitements cruels dans le pays.

Sans doute il sera déçu d’apprendre que des détenus se font arracher les dents au moyens d’une pince et que d’autres, notamment à Anjouan, se font filmer nus, regroupés dans une cellule. Le rapport final est attendu au mars 2020 devant le conseil des droits de l’homme des Nations Unies.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*