« L’opposition ne me fait pas peur et le référendum aura bien lieu » déclare Azali

Un homme averti en vaux deux. Le président Azali Assoumani a déclaré ce mardi lors du lancement de la 4.5G de Comores Télécom « je n’ai pas peur de l’opposition et le référendum aura bien lieu. Ceux qui veulent voter le NON peuvent le faire… » Regardez la vidéo de son discours ci-dessous:

 

4 commentaires sur « L’opposition ne me fait pas peur et le référendum aura bien lieu » déclare Azali

  1. De ma mémoire de comorien, je n’ai jamais vu de président aussi impopulaire que ce M. Azali. Et pourtant tout avait bien commencé. Oui, mais ! à part le fait d’avoir licencié un bon paquet de nouveaux arrivants pistonnés par un politicien. Cela aurait été une bonne idée si ce n’est qu’ils se sont empressés pour embaucher d’autres, les siens (CRC ou de son village). Le moufti qui l’avait nommé M. Azali en qualité de grand iman s’est trompé ce jour-là. Oui son référendum va passer avec quelques vols par(ci par-la. Ikililou a mené son mandat avec un résultat quasi-stationnaire (car il n’a rien fait) mais nous autres nous préférons des présidents soft, presque silencieux qui n’ont pas brillé par de bonnes actions que d’avoir un président qui s’agite beaucoup mais qui est clivant, dans un pays où la société est réputé comme le plus consensuel du monde. Par conséquent, même s’il gagne, il aura laissé l’impression d’un mauvais président ayant érigé des barrières entre les comoriens qui ne demandaient pas cela

  2. Dire que vous n’avez pas peur de l’opposition c’est une répétition de l’animateur d’une salle de théâtre aux spectateurs pour leur faire rigoler dans l’attente du spectacle.
    J’imagine que quand vous avez tous les monopoles de l’Etat à savoir la justice,l’armée,la police,la gendarmerie et même la conscience du grand moufti qui vous a nommé « imam » et pourquoi pas prophète vous ne craignez personne.
    contre une opposition meurtrie par les emprisonnements ,arrestations arbitraires,résidence surveillée,accusation de détournement et j’en passe.
    le plus récent des propos ce sont ceux prononcés par votre colonel Anrifi : » le président m’a donné l’ordre de tuer tous les opposants… »

  3. ,Azali, eh bien , les affaires te rattraperont à ton tour, toi aussi et avec ton chien couchant Kiki , les affaires des passports vous mouillent . Si tu es digne alors dénonces -toi ou mets toi en résidences surveillée .
    Tu es le plus fort aujourd’hui , demain ce serai un autre jour.

  4. si vous avez pas peur liberez les opposants enfermé sans jugement on est en 2018 monsieur pour etre en fermé ,il faut passer par un juge monsieur l’amateur

Répondre à Attoumani(henri) Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*