L’un soupçonné de meurtre et l’autre de pédophilie, ils s’allient pour pouvoir

wpid-screenshot_2016-03-10-21-20-51-1.png

On dit souvent qui se ressemble s’assemble. Le général Salimou Mohamed Amiri, un homme qui a été soupçonné dans l’affaire du meurtre du lieutenant colonel Combo s’est allié à Mamadou, le vice-président qui était accusé par les médias d’être impliqué dans une affaire de pédophilie.

image

Le journaliste d’Alwatwan, Mariata Moussa avait écrit « le président de la cour a prononcé l’acquittement de tous les prévenus pour défaut de preuves, irrégularité de procédure et le doute. Le doute bénéficie à l’accusé, a expressément précisé le président de la cour. » Donc il faut comprendre que le général a été acquitté par défaut de preuves.
Le général Salimou dénonçait pendant la campagne électorale le pouvoir en place.

L’ancien général change d’opinion politique en moins d’un mois pour ses intérêts. Est il capable de mentir pour s’en sortir ? Qui a tué Combo?

Qui aurait imaginé que Salimou et Mamadou allaient faire équipe un jour?

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*