L’UNICEF équipe la Commission Nationale des Droits de l’Homme et des Libertés (CNDHL)

wpid-screenshot_2016-01-15-05-16-21-1.png

Le Ministre de la Justice  et le Représentant de l’UNICEF aux Comores ont présidé ce jeudi 14 janvier 2016 une cérémonie de remise des équipements informatiques au profit de  la Commission Nationale des Droits de l’Homme et des Libertés (CNDHL). Cette action fait suite à la requête du Président de cette institution en date du 16 octobre 2015 adressée à l’UNICEF  et qui rentre dans le cadre de mise en œuvre du plan stratégique 2015-2017 de la CNDHL. Ce plan stratégique comporte cinq axes dont le premier axe porte sur le renforcement des capacités institutionnelles de la CNDHL pour lui permettre d’être opérationnel sur l’ensemble du territoire national. La remise des équipements informatiques, constitue la contribution de l’UNICEF à la réalisation de cet objectif.

image

L’UNICEF a  toujours accompagné le Gouvernement de l’Union des Comores dans la création, la mise en place et le fonctionnement de la CNDHL.  Ainsi, il a activement participé aux travaux d’élaboration du projet de loi portant Commission Nationale des Droits de l’Homme et des Libertés, un projet de loi qui a été adopté par l’Assemblée de l’Union le  2 octobre 2012. 

L’UNICEF accorde une attention particulière à la CNDHL car  elle est l’institution nationale par excellence qui joue un rôle important dans  la promotion et la protection des droits de l’enfant tels que stipulés dans les instruments juridiques en vigueur aux Comores, notamment la Convention relative aux droits de l’enfant. Dans le cadre des travaux d’élaboration et de soumission du rapport des Comores portant sur l’examen périodique universel (EPU), l’UNICEF a financé la participation de la CNDHL à la délégation comorienne qui est partie à Genève pour présenter  ce rapport au Conseil des droits de l’homme le 31 janvier 2014. L’Examen périodique universel est un mécanisme qui permet au Conseil des droits de l’homme d’examiner, sur une base périodique, si chacun des 193 États membres des Nations Unies respecte ses obligations et engagements en matière de droits de l’homme. A l’issue de cette réunion, plusieurs recommandations ont été formulées à l’égard des Comores. Le Représentant  l’UNICEF a tenu à assurer  la CNDHL et le Gouvernement que son organisation sera présente dans  la mise en œuvre de ces recommandations qui touchent les droits de l’enfant notamment :

·       La ratification du protocole facultatif à la Convention relative aux droits de l’enfant établissant une procédure de présentation de communications ;

·       L’entreprise d’une campagne de diffusion et de sensibilisation concernant les grands instruments internationaux relatifs aux droits de l’homme sur l’ensemble du territoire national ;

·       L’élaboration d’un plan d’action stratégique national pour la prévention de toutes les formes de violence à l’égard des femmes ;

·       La création des centres spécialisés pour le soutien aux victimes de violence sexuelle ou aux femmes et enfants victimes d’agression sexuelle;

·       La lutte contre la traite des personnes;

·       La promotion de l’éducation des mineurs privés de liberté et prévoir un quartier distinct pour les mineurs;

·       L’accélération des efforts pour garantir des services de santé gratuits pour tous ;

·       L’amélioration  des conditions d’accès des personnes vulnérables aux soins de santé;

·       Le renforcement de la coopération avec les organismes compétents des Nations Unies pour poursuivre les efforts visant à réduire la mortalité maternelle et infantile et améliorer l’accès des enfants aux soins de santé ;

·       La détermination  les causes qui empêchent les mineurs, et les filles en particulier, de poursuivre leur scolarité et prendre des mesures pour remédier à cet état de choses ;

·       La prise des mesures pour accroître la scolarisation des filles.

Dans son allocution, le Ministre de la Justice a remercié l’UNICEF pour cette action louable visant à renforcer les capacités de la CNDHL. Il  a annoncé que le Conseil des Ministres du 6 janvier 2015 a décidé l’octroi d’un nouveau véhicule a la CNDHL et de financer les travaux de réhabilitation du siège de la CNDHL. Il a tenu à remercier, l’Administrateur au programme de l’UNICEF, Ismael SAADI qui a suivi de près l’acquisition la réception et la livraison de ces équipements et surtout pour toutes ses multiples actions en faveur des droits de l’homme aux Comores.

Comoresdroit

1 commentaire sur L’UNICEF équipe la Commission Nationale des Droits de l’Homme et des Libertés (CNDHL)

  1. Je demanderais à tous les Responsables du programme des Nations-Unies ,de l’Union Africaine,de l’Europe,de la Ligue Arabe,de l’Amerique et de la France de bien vouloir unir leur force pour combattre et anéantir une fois pour toute l’ennemi,le terroriste des Comores qui n’est autre que l’arsenal des fraudes massives le jour des élections .

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*