L’Union Africaine encourage les Comores sur la question de Mayotte à…

Communiqué sur la rencontre entre le Président de la Commission de l’Union africaine et le Ministre des Affaires étrangères de l’Union des Comores.

Addis Abéba, le 3 juin 2018: Le Président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, a reçu, hier, le Ministre des Affaires étrangères, de la Coopération internationale et de la Francophonie, chargé de la Diaspora, de l’Union des Comores, Mohamed Souef el-Amine.

Le Ministre a informé le Président de la Commission des derniers développements relatifs à la question de l’île comorienne de Mayotte, y compris les discussions en cours
avec la France sur la situation des ressortissants des autres îles de l’archipel se trouvant à Mayotte. Le Président de la Commission a encouragé la poursuite de ces discussions pour trouver une solution rapide respectueuse de la souveraineté des Comores, propice à une relation de confiance entre les deux pays et prenant en compte
les préoccupations des Comores, notamment la libre circulation des personnes entre Mayotte et les autres îles de l’archipel comorien, ainsi que la facilitation des liens avec la Diaspora comorienne établie en France.

Le Président de la Commission et le Ministre ont aussi échangé sur le suivi des Assises nationales tenues à Moroni, en février 2018, y compris le référendum constitutionnel
prévu le 30 juillet 2018. Le Président de la Commission a encouragé la recherche du consensus le plus large qui soit, de manière à ce que toute évolution institutionnelle
conforte la stabilité des Comores et consolide les avancées enregistrées ces dernières années. Il a été convenu qu’un émissaire de l’Union africaine serait dépêché aux Comores très prochainement pour des consultations avec le Gouvernement et les autres acteurs concernés.

8 commentaires sur L’Union Africaine encourage les Comores sur la question de Mayotte à…

  1. Il faudra d’abord respecter les Comoriens avant de revendiquer Mayotte mais, au contraire, même celui qui a été le promoteur du développement des Comores, vous lui avez remercié par l’assignation à résidence. Et pourtant, il a fait un bilan hors pair aux Comores en matière de développemetn public:
    1-développement des télécommunications (Internet haut débit);
    2-essor du système bancaire;
    3-développement du réseau routier;
    4-essor du réseau électrique;
    5-réduction de la dette publique;
    6-mise en évidence du projet pétrolier des Comores…

  2. BRAVO Mr LE MINISTRE , NOUS NE POUVONS QUE VOUS ENCOURAGEZ DE CONTINUER À VOUS RENDRE RIDICULE , VOUS ET VOS ACOLYTES .
    ON ESPERE K’APRÈS QUE VOUS AUREZ MAYOTTE ET PILLEZ TOUT CE QUI S’Y TOUVE EN LE TRANSFERANT À LA GRAND COMORES COMME AUPARAVANT ET COMME D’ HABITUDE CELA CONTINUE JUSQU’ À NOS JOURS PAR DES RACAILLES QUE VOUS ENCOURAGEZ DE VENIR À MAYOTTE LEUR SUPERMARCHÉ ET EMBARQUENT TOUT DANS LES KWASSA POUR RAMENER A ANJOUAN DONT VOUS LES ATTENDEZ À PIED FERME POUR PARTAGER LE BUTIN , BREF VOS PRATIQUES COUTUMIERS , VOS VOLEZ AU PEUPLE COMORIEN ,VOUS VOLEZ AU MAHORAIS. .
    DONC AVOIR EU MAYOTTE , VOUS REVENDIQUEREZ MADAGASCAR ET VOUS PARTIREZ AUSSI EN KWASSA À MADAGASCAR , SAUF N’ OUBLIEZ PAS QUE LÀBAS ILS NE RIGOLENT PAS PUISQUE VOUS AVEZ ÉTÉ ABATTU COMMRE DE LA BETAIL , IL YA UN PRÉCÉDENT AVEC UN BILAN DE 32.000 COMORIENS ABATTU EN 1977  » .

  3. Qu’ils aillent se faire.il y a en a marre. Si vous voulez rendre service. Regardez d abord la situation de l Afrique avant de venir aboyer.
    Pour votre culture général il n y a jamais eu l union des comores. C est la france qui avait créer celà pdt la colonisation. Il critique la france alorsk celle-ci est encore bien encrée dans leur îles.ils utilisent le franc CFA.abat l hypocrisie de ce gouvernement de merde.pour se donner de la légitimité comme ministre de l interieure il vient chier. Alors k son papier c* vient de la france.imbecile

  4. On peut encourager son équipe de coeur sans autant gagner à tous les coûts.
    Fichiez nous la paix. Quand on est pauvre, on a toujours tendance à attirer les autres dans sa misère.

  5. Puisque vous êtes actuellement à Addis Adéda, profitez de revendiquer votre souveraineté à l’Etat Ethiopien.
    De toute façon la souveraineté comorienne est partout dans le monde.

  6. Mayotte (la France) n’est pas l’île comorienne. Elle n’a d’ailleurs jamais été comorienne. Il n’y aura jamais une libre circulation entre Comores et Mayotte. Continuez à rêver Monsieur Le ministre. Tant qu’il y a des mahorais (français) comme moi, il n’y aura jamais d’accord dans ce sens.

    • Tu rêves en plus ton prénom montre bien que tu fais partie des vempire qui tremble notre île vous allez nous laissé tranquille , arrêté d’enseigner les enfants à Mayotte la Heine de l’autre je te promets que cette Heine retournerais contre vous même tôt ou tard vous apprenez à des enfants à perdre leurs racines qui vivra verra .

Répondre à Louis Philippe Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*