L’Union Européenne salue le protocole d’accord

wpid-fb_img_1460087051842.jpg

Lors d’un entretien tenu ce jeudi 7 avril avec le Ministre en charge des élections, MOHAMED ELHAD Abbas, Eduardo Campos, un des deux diplomates de l’UE a rendu hommage aux dispositions mises en place pour garantir la fiabilité des prochains scrutins.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

image

En présence du Directeur en charge des élections, M’bayé Toimimou, le Ministre a passé en revue l’évolution du processus électoral. Il a notamment assuré à ces interlocuteurs la volonté et la disponibilité de tous les acteurs en particulier le Gouvernement, pour que les élections du 10 avril se déroulent dans de bonnes conditions.
Ce fut l’occasion pour le Ministre de revenir sur les accusations calomnieuses lancées contre la Représentante de l’UE, lors de l’acheminement du matériel électoral à Mohéli. MOHAMED EL-HAD Abbas a fait savoir qu’il s’agit d’une confusion qui a provoqué une polémique. Il a assuré aux principaux partenaires du pays, que tout est rentré dans l’ordre, les bulletins ont été scellés en présence d’un huissier.

«Très choquée de se voir accusée de fraude électorale », la mission a néanmoins apprécié que tout soit rentré dans l’ordre et le malentendu levé.
APRES l’UE PLACE L’OIF
Trois Représentants de la Francophonie avec à sa tête, le Général Siaka SANGARE ont rencontré aussi le Ministre ce matin, dans les locaux de l’ancienne Radio Comores.

Le General a précisé le cadre de leur mission. Il s’agit d’une mission d’« information et de contact » auprès de toutes les parties prenantes, pour ensuite apporter leur contribution au profit du bon déroulement des scrutins.
De ce fait, le Ministre a retracé le parcours du processus électoral. Il a expliqué que toutes les dispositions convenues dans le protocole d’accord sont suivies par des commissions représentées par tous les candidats aux doubles scrutins. MOHAMED EL-HAD a pris le soin de préciser qu’un seul point sur la modalité de convoi des bulletins au palais du peuple sera débattu ce jeudi après-midi, en réunion  à la CENI avec toutes les parties.
Enfin, Les représentants de l’OIF ont exprimé leur confiance quant à la volonté du Gouvernement à organiser des élections apaisées, transparentes et démocratiques.

Ministère de l’intérieur

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*