L’UPDC a enfin officialisé la candidature de la première dame

wpid-screenshot_2015-11-22-17-11-14-1.png

Ce dimanche, l’UPDC, le parti au pouvoir a officialisé la candidature de Madame Hadidja Aboubacar la première dame. Abiamri Mahamoud,  l’ancien DG de comorestélécom  aurait renoncé sa candidature au gouverneur et soutient  celle de Maman.
image

C’est dans la salle multifonctionnelle de Fomboni que les membres de l’UPDC au niveau nationale se sont joints à leurs collègues de Mwali pour investir la candidature de la première dame Madame Hadidja Aboubacar. Une investiture qui a vu la participation du gouverneur de Ndzouani et plusieurs autorités politiques du pays. Le parti orange a été représenté par Kiki le maire de Moroni pendant quele Parti Radhi  quant à lui a été délégué  par Houmed Msaidié, le ministre de l’intérieur. La cérémonie a été dominée surtout par la présence féminine.
« Plusieurs personnes étaient prétendantes à cette candidature mais après plusieurs concertations basées sur des critères rigoureux, le parti au niveau régional a retenu la candidature de Madame Hadidja Aboubacar »  a déclaré, sous les applaudissements du publique, le secrétaire régional du parti Abdoulatuf  Madi Ali.

Curieusement, Abiamri Mahamoud qui n’avait pas lâché, jusqu’à dans la journée  de ce samedi, d’afficher son intention de se présenter candidat au gouverneur était bien présent. Des sources  bien informées indiquent qu’une campagne  des lobbyings a été menée durant toute la nuit de ce samedi pour fléchir la décision de l’ancien DG de la société comorienne de télécommunication.

La candidature de Ma Halouwa qui se trouvait confronter déjà  à certaines  idéologies de quelques oulémas de l’ile a été ce dimanche, légalisée par le cadi de l’ile Oustadh Nabouhane Madi . « L’arriver de l’islam dans le monde vient de promouvoir la femme qui restait jusqu’à là comme un esclave » explique le cadi avant de poursuivre  « l’Islam nous  recommande tous  d’ordonner le bien et d’interdire le mal et ce, sans distinction de sexe ». « Madame Hadidja Aboubacar,  vu l’éducation qu’elle a reçu saura sans nul  doute jouer ce rôle donc mérite bien d’être candidat au gouverneur » a  conclu  le cadi Nabouhane.

« Aujourd’hui, je suis désigné candidate au gouverneur de Mwali, certes ce n’est pas une tache si simple mais comme vous l’avez entendu dans plusieurs interventions, j’ai grandi dans le développement  a travers les différentes ONGs dans lesquelles j’ai milité, je vous assure donc que je saurai être à la hauteur de cette responsabilité » a promis le désormais candidate officielle de l’UPDC au gouvernorat de Mwali Madame Hadidja Aboubacar.

Le 26 de ce mois, selon l’intervenant, le candidat du parti au gouverneur de Ndzouani sera connu et le 2 décembre celui de Ngazidja sera également connu. Ce qui laisse croire que les candidats à  la vice présidence seront également connu très prochainement.
Mouayad Salim

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*