Ma-mwé dans l’impasse

Cela fait presque un mois, la Ma-mwé n’est pas en mesure de fournir du courant dans l’ensemble de l’île. Dans la journée, il est devenu habituelle de délester au moins trois régions pour pouvoir alimenter les autres régions au moins 6 heures de temps dans la journée. La Ma-mwé invente des travaux de reboisement pour justifier les délestages de la journée. Un vrai carnage qui ne tarde pas à se démasquer la nuit quand plusieurs régions sont délestées.

Mais selon des sources proches de la Ma-mwé, il paraît que deux moteurs sont en panne depuis un certain moment. Selon encore notre source, la société traverse une période sombre. Il convient d’ajouter que la gestion du central de Voidjou n’est pas sous contrôle total de la direction centrale, ce qui pose certains mes ententes dans la société.
Au central de Voidjou, c’est l’opacité totale, et celui qui tente de donner les moindres informations, on l’affecte. Ce qui fait que ces derniers jours, plusieurs changements ont eu lieu à voidjou.

Ce qui est sur, ce que la Ma-mwé n’est pas en mesure de fournir plus de 12heures d’électricité dans une journée. Bien qu’on est replongé au délestages mais la Ma-mwé ne communique pas.

Nakkidine Hassane

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*