Macron a renvoyé Azali à ses responsabilités

Mais qui dit la vérité? Des excuses jamais.. nos confrères du site Francetvinfo révèle que le président Azali a fait profil bas devant le président Macron. Comme le titre le quotidien « Propos polémiques sur les #kwassakwassa : Macron appelle son homologue comorien et le renvoie à ses responsabilités »

Emmanuel Macron a dû réparer les dégâts causés par sa déclaration sur les « kwassas kwassas »mais a surtout renvoyé son homologue comorien à ses responsabilités. Il ne s’est pas excusé quand il a téléphoné lundi 5 juin en fin d’après-midi au président comorien. Son homologue ne lui a d’ailleurs pas demandé de le faire. Et pourtant, la mauvaise blague d’Emmanuel Macron sur les barques qui amènent des clandestins comoriens à Mayotte a choqué tout le monde. « Le kwassa-kwassa pêche peu, il amène du comorien », disait le président : « un trait d’humour malheureux », a reconnu l’Élysée. Lundi au téléphone avec son homologue, Emmanuel Macron a surtout évoqué le fond.

Sur le sujet de la maîtrise du flux migratoire, les deux hommes ont convenu de renforcer leur coopération mais hors micro le ton est beaucoup. Un conseiller d’Emmanuel Macron a confié à Julie Marie-Leconte, du service politique de franceinfo, que les Comores pourraient et devraient en faire plus pour empêcher les migrants de partir vers Mayotte.


Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*