Macron et Azali se sont entretenus au téléphone aujourd’hui 

C’est nos confrères de LCI qui ont révélé l’information. Emmanuel Macron et son homologue comorien, Azali Assoumani se sont entretenus au téléphone après la phrase douteuse du président sur les « kwassa-kwassa » qui « amènent du Comorien ». Il en résulte une volonté d’apaisement, selon l’Elysée… mais pas d’excuses. 

La « plaisanterie » avait largement indigné. Emmanuel Macron et son homologue comorien Assoumani Azali se sont entretenus au téléphone ce lundi 5 avril, convenant de « travailler dans un esprit d’apaisement et de confiance mutuelle ». Un échange qui fait suite au tollé provoqué par la sortie du Président sur les « kwassa-kwassa ». 

Contacté par LCI, l’Elysée nous indique par ailleurs que si l’échange a été « constructif et cordial » entre Emmanuel Macron et son homologue, il n’a pas été l’occasion pour le Président de la République de formuler des excuses. C’est pourtant ce que réclamait le ministre des Affaires étrangères des Comores, Mohamed Bacar, plus tôt dans la journée.

3 commentaires sur Macron et Azali se sont entretenus au téléphone aujourd’hui 

  1. Je crains qu’Azali et son équipe se cache à l’ambassade de France aux Comores ! Ils n’ ont pas les memes culture , foi ,croyance ,amour ,autorité que le Mongozi ou Sambi . Notre Sauveurs, nous autres politiciens comoriens , est le Francais .

  2. Macron oublie qu’on l’a aidé pour être président, oui c’est un petit esprit qui n’as pas de valeur au même plan que Trump. Oui tous les président non pas la stature.

  3. Arrêtez de jouer sur les mots. Il y a plusieurs façon de s’excuser. En appelant le President Azali, un geste qui se démarque totalement de l’arrogance de Sarkozy et de Hollande, est un signe d’humilité provoqué par l’intransigeance de notre President. Bravo Azali

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*