Madagascar : Pas d’exportation illicite de boeuf sur pied vers Comores

ANTANANARIVO (Xinhua) – La ministre malgache de l’Elevage, Ihanta Randriamandrato, qui vient de visiter les Comores, a déclaré qu’aucune exportation illicite de boeuf sur pied en provenance de Madagascar n’a été enregistrée dans l’archipel, selon un communiqué officiel reçu mardi.

La ministre malgache a fait ce déplacement aux Comores suite aux rumeurs selon lesquelles l’existence de l’exportation illicite des boeufs sur pied constitue l’une des raisons de la prolifération du vol de zébus dans le sud de Madagascar.

La ministre a rapporté que le vice-président comorien chargé du ministère de la production, de l’environnement, de l’énergie, de l’ industrie et de l’artisanat, a rassuré les Malgaches de l’ inexistence de l’exportation illicite de zébus sur pieds de Madagascar vers son pays.

En juillet dernier, le gouvernement de la transition malgache a suspendu l’exportation du boeuf sur pied vers les Comores et les autres îles voisines, ce qui aurait conduit à la prolifération des vols de bovidés dans le sud de Madagascar.

Selon le ministère de l’Elevage, Madagascar dispose d’environ 9 millions de zébus avec un taux de croissance annuelle de 0,8%, c’ est-à-dire, près de 700.000 têtes par an. En moyenne, environ 1. 500 têtes de bétails par tranche de 100.000 habitants par an sont volées. Suivez l’Information au quotidien et en continu avec Comores-infos.net

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*