Madjilisse Solidarité : 26 500 euros

SOS COMORES INTEMPERIES 2012 VOUS INFORME:

Le Grand Madjilisse Solidarité qui s’est déroulé ce samedi 2 juin à Marseille a récolté la somme de 26500 euros. Ce sont les jeunes filles de SOS Comores qui ont tenu les comptes et supervisé toutes les recettes. Cette somme a été validé par le toutes les structures partenaires et remis à SOS COMORES.

A cette somme s’ajoutera les fonds récoltés par SOS COMORES ( Dons en ligne, vente de t-shirts et DVD ), soit environs 4500 euros, et le total sera reversé sur le Compte de l’ONG Croissant Rouge Comorien pour une utilisation sur l’ensemble du territoire. Nous tenons à remercier tous les organisateurs de ce madjilisse et particulièrement les notables et le mouftorat pour la confiance qu’ils nous ont accordé et pour l’aide surtout que vont bénéficier nos concitoyens. Nous espérons que cette brèche ouverte de collaboration avec nos pères et mères ne se refermera pas et que nous pourrons à l’avenir nous retrouver pour le bien être de notre pays et de notre diaspora.

Et pour être complet, il s’est également déroulé le dimanche 3 juin à Marseille, un deuxième madjilisse en solidarité avec les sinistrés et plus particulièrement en faveur de ceux de la région du Hambou et du Bambao. La somme récolté a atteint 27500 euros. SOS Comores n’a pas prit part à ce deuxième madjilisse car les conditions n’étaient pas réunis pour un partenariat. Nous nous réjouissons néanmoins de ce résultat, preuve de cet élan de solidarité qui perdure, et souhaitons que ces fonds soient utilisés au profit des sinistrés.

En bref, un week-end, deux madjilisses solidarités à Marseille qui auront rapporté près de 60.000 euros de recettes au profit des victimes des intempéries. Prions Allah pour que tous ces fonds soient gérés aux mieux pour soulager les douleurs des familles sinistrés. Prions Allah également pour que cette solidarité perdure au-dela de cette catastrophe et inaugure l’éveil d’un avenir meilleur pour notre pays.

Source: Comores Mag

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*