En ce moment

Mairie de Moroni, député Fatah jette l’éponge et s’en remet à Dieu

Sans atteindre le forum, le ministre de l’intérieur Mohamed Daoud a organisé pour la 4 ème fois une installation de la mairie de Moroni. 28 conseillers seulement ont été présents au foyer d’Irougudjani où est tenue cette pseudo-élection. Encore une fois, le secrétaire général désignée par la cour suprême a été mise de côté contrairement à la décision de la haute juridiction qui a recommandé que c’est elle qui l’organise : « L’ex Député Fatahou Said Mohamed, tête de la liste Moroni pour Tous, dans une déclaration envoyée à HaYba, s’en remet à Allah et déclare :

« Pour nous, c’est un non événement la pseudo-élection municipale semble-t-il organisée aujourd’hui. Toutefois, je salue le courage du Ministre de l’Intérieur d’avoir organisé cette mascarade d’élection Municipale de la Mairie de Moroni pour corriger la défiance et le mépris de la Cour Suprême. Il s’est créé lui-même des engrenages inutiles. Personnellement, je crois qu’on doit jeter l’éponge et se remettre à Allah. J’estime qu’on s’est bien battu à la limite de nos moyens pour donner un autre élan de développement de la Capitale de l’Union des Comores. Au moment où les termes des décisions de la Section constitutionnelle et électorale ne sont jamais respectées par les organes en charge des élections. A mon avis, il est logique d’éviter de faire une énième recours. Il faut laisser la Loi du plus fort épuiser ses limites. Tôt ou tard, le droit va triompher « , a confié député Fatah à nos confrères de Hayba fm.
Hassane est élu maire de Moroni pour la 3 eme fois en mois de 6 mois.

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*