Mamadou doit reconnaitre sa défaite

Le colonel Azali Assoumani est reconnu président des Comores après l’expression démocratique du peuple.

Mamadou, vice-président sortant, doit reconnaitre sa défaite et féliciter son adversaire élu. La démocratiemême si beaucoup des choses sont à améliorer  a prévalu après la victoire du candidat de l’opposition face à celui du régime.

Les Comores viennent de donner une véritable leçon de démocratie à plusieurs pays dans le monde, notamment en Afrique.

Abdoul Youssouf

2 commentaires sur Mamadou doit reconnaitre sa défaite

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*