Mamadou fait alliance avec le séparatiste Mohamed Bacar pour gagner à Anjouan

wpid-fb_img_1458215541300.jpg

Mamadou est aujourd’hui à Anjouan pour lancer sa campagne du deuxième tour des présidentielles.
Le vice président, Mohamed Ali Soilihi a choisi Mutsamudu pour commencer sa campagne en grande pompe. Ce choix n’est pas un hasard , l’île d’Anjouan constitue la clé de l’élection.

image

Comme l’explique nos confrères de Comores développement  » pour maximiser ses chances, Mamadou a réussi à obtenir un rassemblement hétéroclite autour de sa personne. Il peut compter sur les précieux soutiens des grands barons de l’île, tels que le gouverneur Anissi Chamsidine, le vice-président Nourdine Bourhane et le président de l’assemblée nationale Abdou Ousseni ».

Mamadou est souvent décrit comme un grand stratège. Il a fait alliance avec le séparatiste Mohamed Bacar pour gagner des voix à Anjouan.
« Le grand bémol de la campagne de Mamadou à Ndzuani, c’est son alliance assumée, avec les séparatistes proches de Mohamed Bacar. Un rapprochement qui lui coûtera à coup sur, beaucoup de voix chez les victimes anjouanaises, ayant subi le régime totalitaire des séparatistes » souligne nos confrères de Comores développement.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*