Mamadou menace son principal adversaire Azali

wpid-screenshot_2016-04-13-17-58-56-1.png

C’est sur page Facebook que le vice-président Mohamed Ali Soilihi alias Mamadou a menacé Azali Assoumani en déclarant « Nous ne les laisserons pas faire » et de rajouter « PERSONNE NE NOUS VOLERA NOTRE VICTOIRE !!! »

Le message de Mamadou est très simple il n’acceptera pas la défaite malgré la défaite de ses 3 candidats. Il ira jusqu’à verser le sang s’il faut.

image

En cas de victoire d’Azali, Mamadou est déterminé à prendre les armes. Le mouvement jeunesse Mamadou sera lancé dans les rues et foutre le bordel.

3 commentaires sur Mamadou menace son principal adversaire Azali

  1. la période des élections est l’une des rares moments où le peuple apprend à reconnaitre les faces cachées de nos hommes politiques. C’est année est la meilleure puisque après 40ans dans la corruption des pouvoirs successifs, Mamadou nous révèle aussi son but de déclencher une guerre civile en tant que vice président en avançant des menaces contre son rival en cas de défaite. C’est une menace contre les institutions et le peuple. Qui vivra verra et cette fois-ci c’est sa dernière tournée.

    s’il compte sur les militaires, il est mal conseillé car ces militaires sont nos frère et sœurs.
    il faut être Mamadou pour oser déstabiliser le peuple.

    VIVE LES COMORES

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*