Manifestation: Ils demandent le rétablissement de la cour constitutionnelle et le départ d’Azali

L’opposition n’a pas cédé à la menace et aux intimidations. Les manifestants sont descendus dans la rue et ils ont le départ du président Azali. Ils exigent le rétablissement de la cour constitutionnelle. Regardez la vidéo ci-dessous:

 

 

4 commentaires sur Manifestation: Ils demandent le rétablissement de la cour constitutionnelle et le départ d’Azali

  1. Je suis d’accord avec vous M. Boinali Attoumane sauf que je suis d’accord qu’il un coup de balai, un nettoyage de toutes les institutions des Comores, un véritable patchork : on a pris un peu de Mada, on a pris un peu des USA, etc.
    Le Gouverneur doit être comme le président du Conseil départemental (général) en France. Ni plus ni moins. Quand on voit le rang qu’ils ont avec des gardes, des véhicules, des courtisans sans parler de l’exécutif budgétivore, même avec des commissaires tels des ministres, une radio avec plus de 25 salariés. Mais l’organisation administrative de ce petit pays est ingérable et plein de non sens. Pour moi, il faut tout débarasser, il faut un vrai coup d’Etat mais cette fois pour changer radicalement ce pays de notables et de coutumes moyenageux (des fois en contradiction avec l’islam)

  2. Bonjour,
    Manifester pour le rétablissement de la Cour constitutionnelle et le départ du Président AZALI n’a aucun sens pour la simple raison que ladite cour n’est pas supprimée. Comme on l’a dit à maintes fois, la cour constitutionnelle est transférée provisoirement à la Cour suprême.
    Sachez que la constitution comorienne est cantonnée à celle des USA et qu’ aux USA c’est la Cour suprême qui est juge de la constitution.
    Alors le gouvernement a raison de simplifier les démarches administratives. Et cela tombe à pic car comme vous le savez, les marges financières de l’Etat Comorien sont réduites.
    D’ailleurs, le Communiqué récente de la section administrative de la cour suprême de l’Union des Comores est claire la dessus.
    Et nous nous surveillerons très attentivement les décisions qui seront rendues en la matière par ladite section.

    • Chef vous êtes en avance en matière de droit.Un expert hors norme! Chaque pays a sa constitution c’est à dire des règles à suivre. Une virgule peut être changée dans la constitution des Comores soit l’amendement est soumis au congrès l’ensemble des élus ) soit par voie référendaire. Dans le cas contraire il s’agit d’une violation de la loi.
      Le président ne peut pas transférer le pouvoir constitutionnel à une autre instance. Il n’est ni congrès ni peuple. Des individus siégeant à la cour suprême ne peuvent pas dire que la cour suprême supplée la cour constitutionnelle. Cette compétence est plutôt transférée à des mercenaires hors la loi. Ils savent qu’ils n’ont pas droit.

  3. Je crois que la place des mineurs est chez leurs parents et non manifester au milieu des adultes. Il est capital de de se poser des questions sur la présence de ces jeunes criant le départ des gouvernants. Et pourquoi faire des bruits pour rien?

Répondre à Chadhouli ATTOUMANI TOULI Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*