Manifestation dispersée par les forces de l’ordre à Moroni: des responsables de l’opposition arrêtés

Interdite par les autorités, la manifestation de l’Union de l’opposition prévue ce vendredi après la grande prière, à Moroni, a été dispersée.

Ahmed Wadaane, un des responsables de l’opposition, a soutenu devant une cinquantaine de personnes peu avant l’intervention des forces de l’ordre que «cette mobilisation a pour but de défendre la démocratie, l’état de droit et le retour à l’ordre constitutionnel».

La marche n’a toutefois pas eu lieu, a-t-on constaté. Les manifestants ont été dispersés à coup de gaz lacrymogène.

Ibrahim Abdourazak, un des responsables de l’Updc, Moustoifa Saïd Cheikh, leader du Front démocratique (FD) ainsi que Ahmed Wadaane Mahamoud, président du parti Rifaid, ont été arrêtés devant la Grande Mosquée de Moroni, a-t-on constaté.

Ces arrestations ont été confirmées par des sources officielles. On compte aussi un gendarme blessé.

À noter qu’à Ndzuwani, des partisans de l’opposition ont manifesté à Mutsamudu et à Nyumakele. Aucune arrestation n’a eu lieu sur l’île au parfum, à l’heure où nous écrivins ces lignes, de source officielle. Il y aurait eu « un blessé », selon de nombreux témoignages.

Alwatwan

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*