Manifstation à Dembeni contre la corruption

wpid-screenshot_2016-01-11-11-22-09-1.png

Ce dimanche 10 janvier 2016 à Dembeni pendant l’après midi, des jeunes et des moins jeunes de la ville ont fait une marche pacifique pour dénoncer certaines mauvaises pratiques au sein de la capitale de Badjini Ouest.

image

Ils scandent des slogans et agitent des banderoles sur lesquelles on peut lire quelques propos qui denoncent la corruption.telque  »Dembeni va mal? »  »Où va le un million? »  »Tous unis pour un Dembeni sans corruption ».

Les manifestants ont surtout ciblé la maniere dont le lycée est geré depuis sa création jusqu’à ce jour. »Tout élève de Dembeni qui ne fait pas ses études là bas oblige sa famille à verser la somme de 1 million à la ville. »nous explique un indigné. Parmi les raisons qui ont suscité ces jeunes à s’indigner c’est le fait que ce montant si grandiose pour certaines famille n’est pas traçable après être versé aux mains de certains responsables de la ville. En tout cas ces pratiques ont été aussi introduit auparavant dans certaines localités voisines comme Ouzioini. Ces jeunes ont demandé à savoir où sont passés ces millions et appelé la communauté à se joindre à eux afin de pallier à toutes les autres formes de corruptions qui rongent la ville ainsi qu’à trouver une solution à la baisse des niveaux au niveau du lycée et plus particulièrement dans les examens nationaux. Ceci selon certaines personnes est du à un manque de responsabilité de la part de l’administration du lycée, sous l’oeil complice de la communauté et des parents d’élèves.

image

Nous n’avons pas encore eu la réaction des autorités de cette Ville capitale de Ngouwgue, mais les jeunes ont réussi à faire entendre leurs voix sans problèmes. Ils se sont mobiliser sans violence mais de manière ferme et démocratique. C’est une très une bonne imagée et une leçon pour les autres villes et villages du pays à suivre.

Mohamed Abdou Hassani (ORTEGGA)

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*