Marché ramadan, énième promesse non tenue

Expo-vente produits agricoles avec Dahari du 4 au 5 juin 2016 (photo d'archive KAY Comores-infos)

A l’approche du mois sacré du ramadan, plusieurs initiatives étaient mises en place pour l’ouverture de plusieurs « marchés Ramadan ».  En partenariat avec le commissariat à la production, la chambre de commerce, de l’industrie et d’agriculture de Ngazidja avait annoncé en fanfare l’ouverture d’un marché à Kalawéni. Dix jours de jeune sont passés, force est de constater que ce projet s’est soldé par un échec retentissant. Ce marché est complètement déserté à l’exception de quelques dizaines de tentes abandonnées. Ce marché qui aurait du couvrir la période du 25 mai au 27 juin au kalawéni tout près du quartier Mtsangani, devait mettre à la disposition des Comoriens des produits de qualité à des prix accessibles. Cette énième promesse non tenue des politiques met en rogne les habitants qui ne peuvent que constater « le mensonge » éhonté de ces deux institutions qui avaient annoncé haut en couleur ce marché dans une conférence de presse.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*