Match amical : Togo-Comores 2-2 

​Le match s’est terminé avec un score de deux buts partout. Ce n’est pas en soi un mauvais score pour une équipe jeune telle que les Coelacanthes qui manquent d’expérience. Cest le grand Elfadrou qui a encore honoré son pays en marquant les deux buts des Comores. Il faut toujours applaudir le courage du staff, des joueurs et des responsables de la Fédération Comorienne de Football du travail qu’ils accomplissent pour parler de notre pays dans le monde. Oui s’il s’agit de ça car les Comores, malheureusement sont moins connues dans le monde et le foot, sans risque d’exagérer contribue largement à faire connaitre le pays dans le monde.
Il y a lieu donc de soutenir l’équipe nationale en leur dotant les moyens nécessaires pour qu’elle soit meilleure et compétitive.


Encore une fois, un grand merci à Monsieur Amir Abdou, le coach, le Grand Elfadrou le comorien d’origine maorais, qui, au délà de l’aspect politique, a volontairement apporté le drapeau de son pays, les Comores, et le défendre avec tant de d’amour et de courage. Un grand merci à Salim Tourqui, à Madame Mariata la Secrétaire Générale de la FCF et de son personnel pour progresser le foot comorien. Un grand merci à tous les joueurs et espère que les autorités comoriennes et les citoyens soutiennent moralement, financièrement notre équipe nationale pour qu’elle continue à honorer et à parler de notre pays à travers le monde.
Ahmed Bacar

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*