Mayotte: Anli Madi Boinali, un élu français appelle à exterminer les Comoriens par un gaz

Les propos tenus par un élu et enseignant mahorais ont choqué. Il s’appelle Anli Madi Boinali, il est un élu français de l’île de Mayotte. C’est sur un message publié sur Facebook que l’élu a tenu ses propos raciste et extrêmement violant. Il appelle à tuer les Comoriens qui se trouvent sur l’île pour stopper la reproduction des Comoriens à Mayotte.

image

Nous appelons les associations comoriennes à jouer leurs rôles et à porter plainte en France et à Mayotte. Ces propos tenus par un élu de la République Française sont les mêmes que ceux d’Adolf Hitler pour exterminer les juifs.

Anli Madi Boinali a changé ensuite son pseudonyme sur Facebook. Nous avons essayé de le joindre par téléphone et sur Facebook mais l’élu n’a pas souhaité répondre à nos appels et messages.
image

L’ironie dans cette histoire, Anli Madi Boinali est originaire de l’île d’Anjouan. Le lien de sang lie presque tous les Comoriens, nous avons la même culture et la même religion. Un homme qui appelle à tuer ses frères et sœurs n’a pas d’âme. Il faut souligner que son compte Facebook n’a pas été piraté. Nous avons des échanges de messages qui le prouvent.

10 commentaires sur Mayotte: Anli Madi Boinali, un élu français appelle à exterminer les Comoriens par un gaz

  1. L’ignorance ne rend pas seulement bête mais conduit aussi au ridicule. Il ne serait pas le premier élu ou responsable ou même simple mahorais à agir de la sorte. C’est bien connu: la règle veut que rien ne se crée et rien ne se perd : tout se transforme. De la même formule on pourrait dire que ce gros tas de merde ne fait que chier ce qu’il mangé en boule puante.
    Depuis quelques décennies on ne fait qu’inculquer la haine pour pousser des nazes pareils à vociférer et à vomir sur leurs semblables .
    Depuis des décennies on veut faire croire à ce genre d’énergumènes qu’ils sont différents de ceux des autres iles en leur faisant miroiter l’instauration d’une égalité chimérique avec la France métropolitaine. Et des guignols comme celui ci n’ont pas compris la manipulation, la stratégie toute faite , celle de leur faire croire qu’ils seront plus français que les français. Ce misérable n’a pas saisi la portée de cette injure pour se regarder et essayer de comprendre que nous sommes tous nés égaux dans cette négritude dont nous porterons à jamais les stigmates infligés et laissés par l’histoire de plusieurs siècles de domination et de colonisation. Et ce n’est pas parce qu’aujourd’hui la puissance coloniale veuille bien nous faire croire que nous sommes ses égaux que nous devons perdre la tête pour les quelques miettes de pain qu’elle nous jette pour nous pousser à détester nos frères et à penser que les mahorais ne sont pas des comoriens.
    Que le mahorais qui se croit de pure souche sans aucun lien de parenté avec une, deux pour ne pas dire les trois iles des Comores voire même une des quelconques autres iles restantes de l’océan indien lève la main !!!!!!!!!! il n’existe pas!!!!!!

  2. Ce sont sont les propos d’un bâtard. Alors ses propos sont dignes de sa personnalité. Ce délinquant de la république française n’étonne ceux qui le croisent dans le quotidien.

  3. Dire des propos pareil n’est pas digne d’un homme peut importe l’origine de celui-ci ce qui ce passe à Mayotte et le résultat de beaucoup d’autres actions qui ne devais pas être laisser sans punition… C’est ni de la faute au Comores ni celles des anjouanais un homme comme ça mérite la paine de mort et ne parler pas de piratage car y’a toujours cette manière de jeter l’erreur sur d’autre pour éviter le jugement… Pour éviter d’assumer ce qui ce passe et rejeter la faute sur d’autre alors que si on regarde bien la seul punition donner au délinquants c’est une prison 4 étoiles faut pas ce voilé la face non plus…

  4. Dire des propos pareil n’est pas digne d’un homme peut importe l’origine de celui-ci ce qui ce passe à Mayotte et le résultat de beaucoup d’autres actions qui ne devais pas être laisser sans punition… C’est ni de la faute au Comores ni celles des anjouanais un homme comme ça mérite la paine de mort et ne parler pas de piratage car y’a toujours cette manière de jeter l’erreur sur d’autre pour éviter le jugement… Pour éviter d’assumer ce qui ce passe cous rejeter la faute sur d’autre alors que si on regarde bien la seul punition donner au délinquants c’est une prison 4 étoiles faut pas ce voilé la face non plus…

  5. La loi punit les actes de racisme comme l’incitation à la haine raciale. Toute personne peut signaler aux forces de l’ordre de tels propos tenus sur internet.
    Même avec un pseudo ou même avec un compte piraté la police peut connaître via Facebook la personne qui publie des propos haineux.
    Ces propos sont graves.

  6. Des pics de haine, il en existe partout et de tous les temps.Des emeutes, nous en connaissons (Zanzibar et Majunga). Mais à l’intérieur de notre pays, JAMAIS. Si nous en sommes là aujourdhui, il y a bien des responsables. Ce ne sont pas les franco comoriens et encore moins les maorais tout court. C’est une repetition de l’hhistoire. Allez poser la question aux vieux comoriens residant à Majunga, ils vous devoileront le chef d’orchestre qui a réussi a affronter comoriens et malgaches. C’est le prix que nous devions payer pour avoir placé un révolutionnaire à la tete de notre pays quelques jours seulement après l’independance. Ces emeutes de Mayotte me rappelle ce document d’analyse du conflit de Majunga. Je crois que ce sont les mêmes armes qui sont utilisées 40 ans avant mais cette fois pourquoi?

  7. Ce chien en ragé n’est ni comorien, il n’est ni Français. de quelle culture , de quelle origine est -il ? La réponse est surement celle des désespérés enculés. Honte à toi pauvre sale con.!!!!

  8. Peut être qu’il s’agit d’un piratage sinon c’est le chef des delinquants qui sont à l’origine de tous ces problèmes et si c’est le cas c’est sûrement un malade mental.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*