Mayotte : Annick Girardin condamne le démantèlement des Comoriens par les habitants

La situation est de plus en plus tendue à Mayotte. L’initiative d’un collectif des habitants a fait réagir la ministre des Outre-mer.

Un collectif qui s’est créé lundi dans le 101e département veut « démanteler les groupes d’étrangers, comoriens et africains ». Les membres ont alors lancé « des rondes » pour trouver des personnes en situation irrégulière et les emmener à la gendarmerie.

Un membre de ce collectif cité par Europe1 raconte que les personnes en situation irrégulière sont invitées à « préparer leurs bagages dans un délai imparti ». Elles sont ensuite conduites « à la gendarmerie la plus proche en fourgonnette », précise le journal. Le collectif ne prendrait que « ceux qui n’ont pas d’attache au village« , confie cet habitant.

Ces faits ont fait réagir la ministre des Outre-mer Annick Girardin. « Ce genre de pratique, ça n’existe pas dans un département », s’indigne-t-elle. Elle invite alors les Mahorais à laisser les forces de l’ordre travailler. « J’ai pris des engagements en matière de sécurité. Ils sont tenus comme le prouvent les opérations de ces derniers jours« , martèle-t-elle.

Linfo.re

*titre modifié

1 commentaire sur Mayotte : Annick Girardin condamne le démantèlement des Comoriens par les habitants

  1. OEIL POUR OEIL DENT POUR DENT .
    MEME DANS LEUR PROPRE UNION , LES GRAND-COMORIENS DEMANTELENT LES BIDONVILLES DES MODELIONS ET DES ANJOUANAIS À MORONI LEUR CAPITALE .
    ILS NOUS ONT MONTRÉ QU’ILS SE DETESTENT ENTRE EUX , ET QUES LES COMORIENS DES AUTRES ILES
    NE SONT PAS LES BIENVENUS À MORONI .
    ILS NOUS ONT MONTRÉ QUE CHACUN RESTE CHEZ SOI .
    ALORS CE N’EST PAS LES CHIVOUBA MORO DES WAGAZIDJA QUI PEUVENT NOUS DONNER DES LECONS DE MORALE . TOUS CES AUTORITÉS COMORIENNES VONT VRAIMENT MAL PLACÉS POUR NOUS PARLER D’ AMOUR ET D’ ENTENTE SUR LES ILES .

Répondre à KASSIM Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*