Mayotte: Certains Comoriens de Mtzamboro mis à la porte et se retrouvent dans la rue

Le responsable de tous les malheurs à Mayotte est pointé du doigt. Le responsable du chômage, de la délinquance des jeunes et de la drogue sur l’île est le Comorien voilà jusqu’où la haine peut mener. Plusieurs familles ont été chassées de chez eux.

C’est ce vendredi soir 16 mars que l’information a été diffusée chez nos nos confrères de Mayotte première. L’expulsion des familles une conséquence de la grève contre l’insécurité : l’expulsion des Comoriens de la commune de Mtzamboro. Dans la nuit la population est allée déloger une dizaine de familles en les ordonnant de quitter sur le champs les villages de Mtsahara, Hamjago et Mtzamboro. Ces expulsions sauvages font régner la terreur et l’insécurité.

Une toute petite partie de la population Mahoraise est entrain d’instaurer un climat de haine contre leurs frères et soeurs des autres îles des Comores.

Les familles Comoriennes qui ont été chassés sauvagement de leurs maisons se sont instantanément dirigées à la gendarmerie de Mtzamboro. Elles y ont exprimé leur volonté d’être reconduites vers les autres îles des Comores.

Madi Attoumani, Comores infos

3 commentaires sur Mayotte: Certains Comoriens de Mtzamboro mis à la porte et se retrouvent dans la rue

Répondre à analou Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*