Mayotte: Lettre adréssée aux présidents Hollande et Ikililou

Initiative Solidarité France Espace Anjouan-Mayotte

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

 

Océan Indien ET pour l’Harmonie et la Concorde

 

25 Av. Jean Albany 3 Rue Cavani Rond-point RFO

 

97400- Saint –Denis 97615 Pamandzi

 

A

 

Monsieur le Président de l’Union des Comores

 

Ikililou Dhoinine

 

 

Objet : Immigration clandestine

 

 

Monsieur le Président,

 

Nos organisations, Initiative Solidarité France Océan Indien et Espace Anjouan-Mayotte pour l’harmonie et la Concorde s’associent à l’élan d’indignation légitimement exprimée suite au décès du nourrisson de deux mois au Centre de Rétention Administrative de Pamandzi où il était placé avec sa mère en vue de leur reconduite à la frontière.

 

Ce drame, un de plus, vient, si besoin est encore, démontrer l’inefficacité des mesures mises en place pour éviter l’exploitation de la misère des ressortissants de la zone Océan Indien par des personnes peu scrupuleuses.

 

Il s’agit pour nous de crimes dont les auteurs doivent faire l’objet des poursuites et des sanctions les plus sévères qui soient.

 

Cependant, il est de notre devoir de rappeler que l’issue de ces drames qui selon les chiffres auraient atteints au bas mot le cap de huit mille morts, relève de la responsabilité des Etats Comorien et Français.

 

Il relève ainsi donc de la responsabilité des Gouvernements Comorien et Français, de trouver une solution durable à ces drames faute de quoi nous nous engagerions, Nous organisations et prendrions la responsabilité d’une initiative citoyenne qui pourrait à terme appeler à la tenue d’une table ronde à Paris, Moroni et à Mayotte pour faire dégager des propositions concrètes.

 

C’est pourquoi, compte tenu de l’extrême gravité de ces drames à répétition, il nous semble, à juste titre, urgent, que les Gouvernements Français et Comorien, se rencontrent enfin pour créer les conditions d’un dialogue responsable, citoyen et pérenne afin de mettre fin à ces tragédies.

 

Dans l’espoir, Monsieur le Président, que vous voudrez bien accorder une suite favorable à notre demande, soyez assuré de notre profonde considération.

 

 

Mayotte le, 20 Août 2012

 

 

 

Initiative Solidarité France Espace Anjouan-Mayotte

 

Océan Indien pour l’Harmonie et la Concorde

 

Membre Fondateur Porte-parole et Coordinateur

 

Saïd LARIFOU Djaanfar Salim Allaoui

 

6 commentaires sur Mayotte: Lettre adréssée aux présidents Hollande et Ikililou

  1. il est corrompu panam tu sais pas qu’on nous divise pour mieux nous regner.les maorais croient qu’ils ont le paradis faux puisque ils adorent rester esclave nous aux moins on a notre indépendance meme si pour l’instant on souffre plus tard on sera bien ca sera autour des maorais de perire ds les eaux comoriens inchallah

    • salut Kassim je suis mahorais et musulman, et si tu étais un bon musulman ou même si tu était un homme correct tu aurai dit
       » inchallah les comoriens iront bien plus tard  » mais pas
      « des maorais de perire ds les eaux comoriens »
      Garde ta haine pour toi et malheur ne viendra pas chez nous (mayotte). Et a l’inverse de toi je souhaite que ces drames cessent et que chacun soi bien chez soi

  2. bonjour mes amis
    effectivement le retour semble très difficile voir impossible car les maorés ont compris, grâce à dieu,que les wagazidja ne sont pas nous amis. Ce qu’ils ont fait à mayotte avant 1966, ils le font subir actuellement aux Anjouanais en les poussant à traversé la mer pour se sucider pour montrer à la communauté international que la france ……)
    Même l’économie Anjouanaise est transférée à Ngazidja, ils ont délaissé, méprisé L’anjouan et le Méhéli. ils veulent refaire de même pour mayotte.mais inchallah Allah les rabaissera d’avantages.

  3. Enfin des Comoriens qui osent briser le tabou aux Comores. En voilà des Comoriens courageux. Larifou président, Larifou président. Il faut arrêter le massacre et arrêter d’accuser les autres de tous vos maux car la kwassa partent de chez vous et se sont les passeurs peu scrupuleux qui régalent…

  4. Bonjour ,
    Je voudrais tout simplement dire que Mayotte n’a jamais été français ,il n’est pas français ,il ne sera jamais français.L’ile comorien de Mayotte n’est pas pour les Mahorais pour ne pas dire que je vais faire un référendum la-bas ,de même la Grande-Comore , Anjouan et Moheli ,respectivement ne sont pas pour les Grands-comorien,les anjouanais et les moheliens.
    Quand-t-on resoud un problème on essaye de trouver les causes et les racines de ce problème:L’Ile Comorien de Mayotte n’était pas sous le contrôle de la France,il n’y avait pas des morts ; Aujourd’hui hui il est sous le contrôle de la France il ya des morts.Ou est le problème!? Je crois qu il ne faut pas être doué a la matière pour le deviner.Vous cherchez a éteindre le feu avec de l’alcool moins dosé,c’est le feu toujours! la France doit nous laisser tranquille.S’il ya des comoriens qui veulent la nationalité française personne ne peut les empêcher c’est leur choix ,mais le territoire comorien restera toujours comorien jusqu’à la fin du monde.L’immigration continue et continuera jusqu’à ce que la France quitte le territoire comorien Mayotte.
    C’est comme le problème Israël Palestine :Israël quitte le territoire palestinien ,il n’y aura pas des lance roquette donc il n’y aura pas des morts.mais si Israël occupe Palestine,tous les palestiniens vont mourir et leur territoire restera toujours palestinien.
    Donc si vous voulez que les palestiniens ne soient pas tués ,Israël doit quitter Palestine.
    De même si vous voulez qu’il n ya pas d’immigration clandestine a Mayotte ,la France doit quitter notre territoire Mayotte. Pas d’autres solutions, « il faut pas se faire boire du miel  » .

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*