Mayotte n’est pas Comorienne 

Le président Azali Assoumani a reconnu le statut de département de Mayotte. Azali a tranché en recevant à Beit Salam le préfet, le représentant légal de l’île, les Comores viennent de reconnaître Mayotte comme Française.

Il est le premier président depuis l’indépendance des 4 îles  des Comores à le faire. Les Comoriens ont toujours considéré Mayotte comme Comorienne sauf Azali.

Les Comoriens réagissent face à la trahison d’Azali. Pour Abdoul Youssouf, journaliste, « Azali éloigne les Comores de Mayotte.Azali reconnaît une identité juridique de Mayotte. Le président comorien l’a fait savoir à l’issue de la réception à la présidence du préfet de Mayotte mercredi ».

Pour sa part, Sambi Athoumane,  « en recevant le préfet de Mayotte Frédéric VEAU à BEIT SALAM, AZALI considère Mayotte comme une entité à part et commet donc un crime contre la nation comorienne. On se souvient de la réaction des ministres de l’éducation et des relations extérieures (du régime IKILILOU) lors de la cérémonie de la restitution du rapport «Migration aux Comores» (en mars 2014), qui avaient quitté la salle cérémoniale parce que le rapport considérait Mayotte comme une entité à part. Le Mirex avait déclaré suite à cet incident : «Les Comores sont un archipel composé de quatre îles: Ngazidja, Ndzuani, Maore et Mwali dont la superficie totale est de 2416 kilomètres carrés. L’Etat comorien considère dès lors comme irrecevable tout propos ou document écrit, officiel ou non officiel, de nature à présenter Mayotte comme un territoire autre que comorien» ».

Pour Karim, »Où est le peuple Comorien pour protester contre la venue du préfet de Mayotte à Moroni. C’est une humiliation de plus infligée aux Comores ».

Notre président est un lâche, il l’a toujours montré durant son parcours. Il s’est toujours courbé, baissé, agenouillé devant la France. Azali est un traître et c’est comme ça qu’ il doit être considéré désormais.

11 commentaires sur Mayotte n’est pas Comorienne 

  1. Bonjour à tous j’ose espérer que le Président Azali et le gouvernement des Comores tiendront paroles. La balle est dans nôtre camp en tant que auteurs des îles, quelle serait aujourd’hui le projet commun à mettre en place pour permettre aux acteurs d’apprendre à mieux se connaître et travailler ensemble pour construire un avenir où chaque peuple trouvera son compte ? Je propose un projet universitaire qui pourra être planté sur le territoire de Mayotte dont les étudiants de la région auront leurs places…

  2. Mayotte fait partie de l archipel des Comores. Personne ne le nie. La population de Mayotte a choisi de gré ou de force de se détourner de l entité politique comorienne pour vivre le rêve maudit colonialiste. Les politiciens comoriens incapables de proposer le rêve comorien (maesha bora ya nafasi) se retranchent derrière Mayotte comorienne pour cacher leur incapacité à faire vivre et prospérer la nation comorienne qui est devenue un rêve brisé. S il n y avait pas Mayotte, tous les comoriens mourraient sur les routes de l occident à chercher un mieux vivre qu ils n ont pas grand merci à tous les dirigeants comoriens qui vivent de mendicité internationale au lieu de créer de la richesse. Mayotte est la chimère des comoriens bien pensants très loin de la souffrance quotidienne du peuple. Mayotte est comorienne oui mais elle va finir par rejeter totalement cette comoriannité qui veut l obliger à faire partie d une nation de bas étage construite sur les ruines du colonialisme. Alors il faut avancer le débat et sortir de l intransigeance puérile et assassine pour un vivre ensemble gagnant gagnant.

  3. Azali est son equipe sont les même salopards qui on detruii le territoire comorienne, aujourd’hui ils font la cession. tant mieux pour Mayotte qu’elle reposent en paix le comores.

  4. Qui a osé dire que Mayotte n’est comorienne ? quelle langue maternelle parlent-ils les mahorais? leur religion?leur race?placer 4comoriens issus de chaque île sans les faire parler .peux -tu les reconnaitre? à vous de deviner la suite.

  5. C’est normal car les Comores est le seul pays où l’on récompense les lâches.
    En effet, Azali est un individu qui a un parcours atypique sur la vie politique
    de notre pays.
    Premier acte: Azali chef des armés qui a fuit à l’ambassade de France lors du dernier visite De Bob Denard aux Comores, récompenser, suite à ça, par le feu Taki:Il a monté en grade.
    Deuxième acte: Azali élu président retire l’affaire de mayottes à l’ensemblée générale des nations unis.
    Troisième acte:Azali autorise la participation des mahorais aux jeux des iles
    Quatrième acte: Azali réélu président président(Quel beau cadeau!)
    Que dieu bénisse les quatre îles des Comores!
    Que dieu maudit les traîtres de la nation!
    Que dieu réveille notre peuple!

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*