En ce moment

Mayotte : « Parlez d’abord des Sarabavi d’Anjouan avant de parler de mon homos£xualité »

Droit de réponse: « Non je ne suis pas transs£xuelle mais transgenre », miss Abdel. « Avant de parler de moi, parlez d’abord des Sarabavi d’Anjouan », miss Abdel. Aucun journaliste de CI n’avait essayé d’interviewer Miss Abdel.

La Rédaction

3 commentaires sur Mayotte : « Parlez d’abord des Sarabavi d’Anjouan avant de parler de mon homos£xualité »

  1. Mom frère soit Un homme ou une femme.Tu ne peut pas etre homme femme.soit reel.Dieu t’a donné Un visage magnifique,soit heureus avec.reste soit meme. Merçi

  2. Tout journal a droit de parler de tout et de partout.
    Par ailleur, si vous suivez un peu comores-infos, il a deja diffusé article d’un pédé anjouanais de ton espèce.
    à voir
    http://www.comores-infos.net/un-jeune-homosexuel-se-dehanche-sur-une-voiture-a-anjouan-sans-complexe/

    Vous imaginez démander Lemonde, Figaro,…. de ne parler que de ce qui se passe en France?
    Arrêtez de vous faire enfoncer si ça vous gêne qu’on en parle.
    Le ridicule ne tue pas Koko!!!

Répondre à kamal ali soule Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*