Mayotte: Une délinquance juvénile qui atteint les sommets

images (1)Les vols et agressions se multiplient à Mayotte. Le constat – effrayant! – que l’on peut faire, c’est qu’aujourd’hui à Mayotte, n’importe qui est capable de n’importe quoi. Et n’importe quoi peut arriver à n’importe qui, de sorte qu’un climat de peur s’est installé.  Le maire de Koungou Assani Saindou Bamcolo est dépassé, « d’ailleurs tout le monde est dépassé dans toutes les communes de l’île de Mayotte », comme le relate le quotidien  JDM (Le journal de Mayotte).

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

« Je suis interpellé par la police pour tenter des médiations, mais ça ne marche plus. En face, nous avons des enfants mal éduqués, et même si je construisais 40 stades, cela n’y changerait rien ! », a déclaré Assani Saindou Bamcolo.

Assani Saindou Bamcolo
Assani Saindou Bamcolo

Un phénomène massif. C’est en ces termes que l’on peut, qualifier  la délinquance des jeunes qui sévit à Mayotte.  Cette délinquance est de 8 points supérieure à la France. Une situation intolérable, d’autant que ce sont des actes avec un degré de violence élevé.

Le maire de Koungou  a appelé tous les habitants victimes d’agressions, caillassages, viols ou cambriolages à déposer plainte, « mais même dans ce cas, nous nous faisons menacer. Les gendarmes ont eu la surprise de voir un jeune qu’ils avaient interpellé la veille, leur faire un doigt d’honneur ».

En outre, il y a des émeutes entre villages qui semblent se reproduire dans tous les coins de l’île et les jeunes des villages se battent.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*