Mbeni tend un piège au gouvernement

Si le rassemblement du jeudi soit un échec, le président ne sera sans doute pas lui aussi le vendredi à Mbeni. Mais qui peut nous rassurer qu’après leur meeting du jeudi, les opposants du pouvoir ne vont pas boycotter l’avenue du président Azali le vendredi? Et quelle sera la suite du mouvement de l’Union de l’opposition ? Est ce que la seule réunion de Mbeni arrachée par un compromis donnant en donné sera le début de la fin de leur revendications ou on va attendre que d’autre ville fasse ce même compromis ?

Où peut on comprend qu’à partir de cette réunion le gouvernement va laisser l’opposition s’exprimer partout ?
En tout cas merci Mbeni pour cette belle initiative mais aussi pour le doute.

Nakidine Hassan

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*