Mdjidjengo a peur du licenciement des Wangazidja

Dans son bras de fer avec l’Union concernant la transmission du fichier Gise contenant l’ensemble des fonctionnaires insulaires, l’exécutif de Ngazidja a réitéré en milieu de la journée d’hier, son refus de transmettre ce document. Dans un rassemblement improvisé des fonctionnaires de l’île, l’exécutif a livré un peu plus les détails qui motivent ce refus.

Outre le rejet de la nouvelle constitution et des arguments sur l’autonomie des îles, Ngazidja estime qu’il n’est pas rassuré par les autorités centrales quant au devenir des jeunes employés par l’île. « Nous ne pouvons pas risquer le licenciement de milliers de jeunes de Ngazidja à nouveau » dit-on. L’exécutif de Ngazidja qui s’estime prêt à tout pour conserver ce fichier et ainsi « sauver l’avenir des jeunes comoriens » semble chercher à obtenir des garanties. La grande Comore s’appuie sur un passé récent qui a vu le licenciement de plus de 6 mille jeunes sans le moindre management. Une position partagée par le gouverneur de Ndzuani et semble-t-il par celui de Mwali également.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*