Meck-Moroni: Octroi des bourses d’études aux membres

Meck-Moroni, qui a connu une croissance importante au cours des dernières années, souhaite pleinement assumer sa vocation sociale en accompagnants ses membres dans la formation professionnelle. Pour ce, des bourses d’études seront octroyées aux membres de l’institution dès cette année.

image

La faiblesse du cursus universitaire local qui manque de moyens pour assurer la formation de tous les enfants comoriens issus du secondaire, l’absence de soutien financier pour les études supérieurs au niveau local et international ont, entre autres, poussé la Meck-Moroni à se placer au chevet de ses membres, au de-là des simples services financiers. Un souhait formulé à l’assemblée générale courant 2014, où l’institution a ambitionné de qu’une partie des fruits de sa croissance puisse directement bénéficier aux membres dont les enfants constituent l’avenir du pays.

«On veut permettre les enfants des familles en difficulté à s’acquérir les compétences nécessaires à leur insertion professionnelle afin d’échapper à la pauvreté , promet Laila Said Hassane, la directrice de l’institution. Nous souhaitons mettre en place un programme de bourse d’études supérieures, destinés à soutenir les enfants des membres engagés et dont les ressources sont limitées. A travers ce programme appelé ‘’Twamaya Ya Maudu’’ », précise-t-elle.

L’objet de Twaya Ya Maudu est de soutenir financièrement les enfants des membres, tel cité ci-dessus. Pour en bénéficier, il faut être bachelier ou étudiant ayant eu une mention aux examens ; étudiants ayant une licence déjà validée par l’université des Comores, assortie d’une mention ; et bachelier ou étudiant titulaire d’un compte à la Meck ou dont le responsables légal est membre de l’institution. Telles sont, parmi d’autres, les critères d’éligibilité.

Toufé Maecha /Al-fajr

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*