Mhoumadi Sidi :  » Si Sambi doit rendre son passeport diplomatique, Azali aussi doit rendre le sien « 

Le Rassemblement des patriotes (RP), l’alliance des cinq partis d’opposition qui soutiennent Sambi, réagit suite aux propos du porte-parole et ministre de l’intérieur du gouvernement, Houmed Msaidié qui a déclaré que l’ancien président devait rendre son passeport diplomatique.

image

Lors d’une conférence de presse tenue à Moroni le mois dernier, le porte-parole du gouvernement Houmed Msaidié avait parlé de l’éventualité de confisquer à l’ancien rais Ahmed Abdallah Mohamed Sambi, son passeport diplomatique.

Le rassemblement des patriotes, l’alliance de cinq partis qui soutiennent Sambi, a aussitôt réagi. « Si Sambi doit rendre son passeport diplomatique, alors l’ancien chef d’Etat Azali aussi doit rendre le sien », a déclaré Ibrahim Mhoumadi Sidi.

Ancien ministre de l’intérieur sous Sambi, ce dernier a rappelé les privilèges auxquels avaient droit les anciens chefs d’Etat dont le passeport diplomatique.
« Si le pouvoir en place veut retirer ces privilèges, il n’a qu’à déposer un projet de loi à l’assemblée nationale ou passer par une décision de justice si elle constate que le détenteur a commis une grave infraction », a-t-il lancé.

Depuis Paris où il se trouve de passage, Fahmi Said Ibrahim, ancien ministre des affaires étrangères sous Sambi et leader du PEC, parti qui soutient l’ancien président, a de son propre gré décidé de restituer le sien, sans attendre que les autorités en place le lui retirent à son retour à Moroni. « Nous saluons l’acte », a dit Ibrahim Mhoumadi Sidi qui lui a rendu un vibrant hommage.
Ibnou M. Abdou/LGDC

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*