Mise en place d’une centrale électrique solaire à Anjouan et Mohéli

PARCE QUE L’ÉNERGIE EST LE BERCEAU DU DÉVELOPPEMENT D’UN PAYS

Ce matin, le vice-président Djaffar AHMED SAÏD comme à l’accoutumée, a eu à recevoir dans ses bureaux une mission italienne issue d’une société dénommée EPS. Ladite société a été introduite aux Comores par le biais de la société VIGOR.

En effet, suite à un contrat signé entre les deux parties (l’Union des Comores et la société EPS), cette dernière s’engage à intervenir dans un domaine bien précis qui n’est autre que celui des energies renouvelables. Le résultat attendu de ce contrat est de mettre en place une centrale solaire dans les îles d’Anjouan et Moheli et ce d’ici mois de juin.
A en croire le Directeur exécutif, l’installation se fera plus tard au mois de juin de cette année et sera opérationnelle en décembre 2018.

Vice présidence

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*