Mitsamiouli : Les gens ont quitté le marché sous d’heureux auspices

Hier, le marché de Mitsamiouli a été pris d’assaut par la police et la gendarmerie pour que le train de mesures sur la baisse des prix soit respecté. Bien qu’elle ait provoqué un tollé, la toute première mesure du Président fraîchement élu a été presque effective.

Le préfet du nord a failli cadenasser certaines boutiques, pour ne pas dire  » a cadenassé « , pour le moindre rechignement manifesté par les propriétaires. Les autorités loccales sont strictes là-dessus sur la baisse des prix. 

Lors de cette opération, certains se croyaient mondains « ndo wastarabou » au point de plaider pour les marchands qui mettaient ladite mesure,  en vain. Au moins, les gens ont quitté hier le marché sous d’heureux auspices.

Nazir Nazi

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*