Mobilisation des investisseurs chinois

Le Président de la République a joué un réel rôle de VRP des Comores, durant son séjour en Chine à l’occasion Sommet sur le Forum de la Coopération sino-africaine, en rencontrant quelques-unes des entreprises majors de la République Populaire de Chine, principalement celles qui ont signé des MOU avec l’Etat comorien. Après la cérémonie de clôture de ce grand rendez-vous des peuples chinois et africains, le Président de la République Azali Assoumani a eu une séance de travail avec Mr Tang Qiaoliang, le Président de la China Harbour Engineering Company LTD et son équipe.

Entourés des Ministres Affaires Etrangères, de celui des Finances et de conseillers, le Président de la République a voulu s’imprégner de l’état d’avancement des projets dont le puissant groupe chinois a pris l’engagement de faire aboutir. Après une brève présentation de China Harbor et de ses réalisations dans le monde, notamment au Myanmar, au Sri Lanka, à Hongkong et le dernier projet de la construction d’un pont de 44 kms pour franchir un bras de mer, le Président de China Harbor a parlé des études effectués au sujet du port de Mutsamudu, de l’aéroport International de Hahaya à Ngazidja, des aéroports secondaires de Ouani à Anjouan et de Bandar Salam à Mohéli.
Le Président de la République a rappelé la nécessité pour le port de Mutsamudu d’inclure dans le projet une zone franche et dans celui de l’aéroport de Hahaya une autoroute allant de l’aéroport à Singani. Et il a demandé que tous les projets déjà engagés dans le MOU soient inaugurés dans 5 ans. Le Président de la République a dit n’avoir aucun souci pour la mobilisation des financements, surtout avec l’annonce du Président XI JINPING de 60 milliards de dollars destinés au développement de l’Afrique.
Les Ministres des Affaires Etrangères et celui des Finances et du Budget ont respectivement parlé, l’un de la nécessité de voir grand désormais, en se projetant sur les 50 prochaines années, en capitalisant encore mieux la situation géographique des Comores dans ces 2 projets de port et aéroports. Et l’autre a rassuré le partenaire sur la disponibilité de son ministère à apporter toute l’expertise nécessaire dans la mobilisation des financements, avec un partenariat multi bailleurs.

Et enfin, le Président de China Harbor a pris l’engagement de donner le meilleur de son entreprise pour faire aboutir les projets des Comores et en conclusion il a dit ceci : « Mr le Président, tous les projets que nous avons accepté de faire aux Comores, nous les ferons et nous y arriverons parce que nous avons compris que vous êtes un président bâtisseur. Et si dans les prochaines élections présidentielles des Comores, je pouvais voter, je sais que je voterai pour vous » a dit le Président de China Harbor Mr Tang Qiaoliang.

Beit Salam

4 commentaires sur Mobilisation des investisseurs chinois

  1. C’est un très bon projet mais, il faut d’abord libérer Sambi même si le putschiste lui interdit de se présenter candidat, le cas échéant, les Comores ne seront jamais en paix car, sans doute, Anjouan va quand même riposter…contre l’incarcération abusive et arbitraire de leur enfant far: Sambi qui a pourtant contribuait au décollage des Comores dont profite aujourd’hui le putschiste de se faire une stature nationale et internationale.

Répondre à PEYRE Léo Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*