Mohamed Ali Said aurait Marchandé l’étiquète pour Hamramba

Le grand  patron de l’ile de Mwali, Mohamed Ali Said  ne se suffît pas de la vente  des pierres  de la carrière de Mbagani , il aurait vendu l’étiquette pour Hamramba contre des camions de pouzzolane.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

gouverneurLe gouverneur de Mwali, commerçant des produits vivriers et de construction a mis en chômage les travailleurs de la carrière de Mbagani.  Ces  pauvres qui avaient fait de leur métier, écraser  et vendre des roches basaltiques  pour construction, ont vu  Mohamed Ali Said venir avec ses engins  prendre  leur travail. « Le gouverneur nous a mis en chômage c’est lui encore qui  vend les pierres  pour son propre compte» déplore un père de famille qui ne sait où aller travailler.

Cette fois ci, celui qui prétend briguer un troisième mandat consécutif aurait vendu, selon des informations concordantes, l’étiquète pour l’assemblée nationale contre des camions de pouzzolane. L’histoire aurait commencé lors que, le patron de l’ile s’est rendu compte que l’un des conseillers élu aux élections de 22 janvier, Ali Madi Ben Mohamed(BekA) de Djoiezi dispose  d’une carrière de pouzzolane.

Un camion de pouzzolane est vendu chez Beka à 25000 francs comoriens (50 euros). Mohamed Ali Said  s’est  présenté devant Beka comme un acheteur régulier. Après avoir remplis plusieurs camions pendant plusieurs jours  Beka qui se frottait les mains se présenta devant le gouverneur  pour chercher son dû.

« Je vais prendre ton pouzzolane à raison de 2500 francs comoriens (5 euros) le camion. Stupéfait de  la réponse du gouverneur, Beka allait claquer la porte lorsque le patron de l’ile ajouta « Mais tu n’as pas à t’en faire car tu vas rapidement récupérer cet argent, je vais t’envoyer comme député à l’assemblée nationale ».

Décidément Beka n’avait rien à faire devant l’homme fort de l’ile, heureusement il a obtenu l’étiquète pour Hamramba.

Mwaswili

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*