Mohamed Msaidié : « Zidane essaye de protéger mon fils »

Au lendemain de la victoire du Real Madrid à la ligue des champions, j’ai rencontré le père de l’adjoint de Zizou, Hamidou Msaidié. Mohamed Msaidié m’a cepnendant accpeté un entretien-express. Il a répondu avec plaisir trois courtes questions sur sa joie, sa fierté, son fils et sa profession.  L’entretien…
 
Que ressentez-vous à la veille de la victoire de la ligue des champions de l’Uefa de votre fils, Hamidou Msaidié ?
 
Une fierté ! Un sentiment de joie, bien sûr. Je suis fier de voir mon fils  à ce niveau. Il n’a rien à rêver, pour un entraineur d’un club de football. Il a raflé cette saison en commençant par la Coupe du Monde des clubs, la Liga, le championnat professionnel d’Espagne avec le plus grand et meilleur club au monde.
 
Il vient de remporter la Ligue des champions, quelques mois après le Mondial des clubs. C’est top pour un jeune comorien qu’on ignorait depuis-là. 

Pourriez-vous nous expliquer pourquoi Haidmou Msaidié se force à être discret?
Je ne pense pas qu’il est discret comme vous l’avancez. Il est juste posé et attentif. Et je trouve que ça lui va très bien surtout quand son mentor demeure Zinedine Zidane, l’un des grands sportifs les plus discrets de la planète. L’ancien capitaine de l’équipe de France essaye de le protéger. Ils ont une complicité et un rapprochement très promoteur, pour la carrière de Hamidou. Aujourd’hui, on ne le voit presque jamais.
 

Hamidou n’apparait nulle part, mais nous devons comprendre qu’il est dans une phase d’apprentissage, si je peux l’exprimer ainsi. Et puis quand tu travailles dans le même cercle que Zizou, tu n’as pas besoin de t’afficher. Car au finish, votre travail qui exposera lui-même ses fruits. C’est le cas aujourd’hui quand en deux ans, Hamidou compte quatre trophées majeurs. Deux ligues des champions, une Liga et un Mondial des clubs. 

Voulez-vous nous parler de votre fils, Hamidou Msaidié. Présentez-le s’il vous plait.  
 
Hamidou est mon fils. Nous sommes Comoriens de Mitsamihuli. Mais, il a grandi à Marseille, où il a tout appris. C’est en France qu’il a bâti sa vie en générale. C’est un grand pote à David Bettoni, l’autre adjoint de Zidane. Et puis, c’est un charmant garçon, posé et très brave. 
 
Ce que je peux vous dire, il est kinésithérapeute de base et avait son cabinet à l’époque à Saint Hasard en île de France. Après, il est adjoint de Zidane au Real Madrid après avoir assuré la même fonction au côté du même entraineur à la Castilla, l’équipe réserve du Real Madrid. 

Eliedjouma 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*