Mohamed Youssouf alias Django, candidat du 4ème arrondissement de Marseille 

Depuis les années soixante, les comoriens émigrent vers l’occident, en particulier la Ville française de Marseille. Quelques années après, ils se concentrent au Havre, à Dunkerque… pour la navigation. Cela fait que trois générations s’étalent en France. En fonction du temps, on compte des ingénieurs, des docteurs, des techniciens de tous bords arrivés par la sueur et l’énergie de leurs parents. Ces dernières, années, des élus municipaux, s’enregistrent. Cette fois-ci des enfants comoriens… visent haut, donc pour la députation de la ville phocéenne.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Né à Ikoni-Bambao Comores, Mohamed Youssouf Soilihi, alias Django n’est pas un homme à l’image floue dans la communauté comorienne de France et la société française en général. Cet ancien élève du Lycée Said Mohamed Cheik, des années 60-70, est retraité de la police nationale Française. C’est en 1972 que Mohamed Youssouf quitte le lycée Said Mohamed Cheick de Moroni, en classe de seconde pour un concours de l’armée française. Il y fait métier de 1972 à 1975, puis 1982, il fut un des premiers, si ce n’est pas le premier comorien qui a participé à un concours de policier en France… Mais il marque une différence. Toujours actif, il n’est jamais en retrait de ce qui fait le charme de ce pays, la France et y contribue à-foison, en tant que citoyen normal, sans pour autant donner dos à sa communauté de souche.

Ce moralisateur, se porte candidat aux élections législatives du mois de juin prochain. Candidat de la 7è circonscription, dont 14-15-16è arrt, précisément au Nord de Marseille, Mohamed Youssouf est investi candidat par le mouvement UFCR (Union des Forces Citoyennes et Républicaines). Cette figure qui milite toujours pour la Paix et la sécurité de son peuple, a sans doute le mérite d’aller défendre, les intérêts du peuple français, notamment de sa circonscription, précitée.

Mohamed Youssouf 
Mohamed Youssouf 

Vu la où la France se trouve en ce moment, il faut des hommes et femmes de calibre pour la représentation parlementaire. Et Mohamed Youssoouf fait partie. Ses qualités d’un homme proche des citoyens, et disposant d’un sens de l’écoute, font de lui un homme d’échelon. Retraité de la police française, ce licencié en droit, finissait sa carrière à l’Aéroport Roissy, comme contrôleur aérien. Aujourd’hui Django comme aiment l’appeler les intimes, veut être le porte voix des français du quartier Nord de Marseille.

SAID YASSINE Said Ahmed/ COMORESplus

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*