Mohéli, en pénurie des candidats à la vice-présidence

Est-ce pour dire qu’il ya pénurie des candidats à la vice- présidence à Mohéli ? C’est le moins qu’on puisse dire. Pendant que la liste des futures candidats au gouverneur dépasse le chiffre de 11 à Mwali , celle de vice président est en souffrance.

image

Le CRC d’Azali Assoumani n’a jusqu’à présent  pas trouvé un candidat au poste de vice président. Les dernières informations que nous détenons indiquent  la proposition de l’homme d’affaire Faiz Tamadoune Bacar comme étant le dernier consulté à ce poste de vice président  à Mwali au coté d’Azali. Mais rien n’est encore officiel.
L’alliance Nour (RDC/RDR) rallié à la candidature de Mohamed Ali Said,  a tenu ce samedi un grand rassemblement au relais de Singani pour officialiser ce ralliement de deux gouverneurs pour les élections de 2016. Cependant, force est de constater que le nom de leur candidat à la vice-présidence n’est pas dévoilé. Il a été prévu, selon un proche de Bonovo, que c’est Mohamed Ali Said qui doit désigner ce candidat mais rien n’est fait. Finalement l’on a droit à se demandé si ce n’est pas Mohamed Elarif Oukacha , l’adversaire redoutable de Mohamed Ali Said qui deviendrait  le candidat à la vice –présidence de Mouigni pour être soutenu par l’homme fort de l’ile . Pourtant  Chambane Bacar l’actuel commissaire aux finances de l’ile pourrait être avancé.

Le parti UPDC avait prévu de tenir un grand rassemblement ce dimanche pour officialiser la candidature de la première dame Hadidja Aboubacar. Une réunion qui devait être préparatoire s’est même tenu à la salle multifonctionnelle de Fomboni, ce samedi, et  avait réuni les cellules de toutes les localités de l’ile. Néanmoins, le grand rassemblement est reporté, selon  des sources concordantes, pour faute de candidat à la vice-présidence. Le nom d’Abiamri Mahamoud  est cité à plusieurs reprises mais rien n’est encore confirmé.

Le seul prétendant candidat à la vice- présidence connu du publique à Mohéli  jusqu’à présent est celui de parti Djuwa Fouad Ben Mouhadji l’actuel vice président en charge de l’éducation.
Mouayad Salim / LGDC

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*