Mohéli : le vote a commencé

wpid-fb_img_1460272977971.jpg

L’intendance a encore une fois été au rendez-vous et assuré en acheminant le matériel électoral de l’agglomération de Fomboni dès les premières heures de ce jour et dans les autres localités dans l’après-midi de la veille. Ceci a permis l’ouverture de la plupart des bureaux de vote à l’heure à l’exception de quelques-uns où un débat polémique sur un changement de président aurait entrainé quelques retards selon une source associative.

image

Et d’ores et déjà dans tous les bureaux de vote on observe des longues files d’attente plus longues qu’à l’accoutumée pour des électeurs désirant accomplir leur devoir civique le plus tôt possible pour vaquer à d’autres occupations tandis que la plupart, il s’agit de répondre au mot d’ordre de certains candidats et leaders politiques de l’opposition. Il faut aussi dire que certaines ONG ont sensibilisé les électeurs dans ce sens.

Sur les routes la circulation est fluide même si l’on observe une présence plus nombreuse de la Force Comorienne de Défense que lors des précédents scrutins. Mme Siti Latufa, cousine et une des animatrices le plus en vue de la campagne électorale de Fazul de Fomboni aurait été arrêté et entendue dans les locaux de la police nationale.

D’ailleurs l’ancien président de l’ile nous avait alerté avant même que ne débute le scrutin qu’une liste de ses partisans à mettre à l’ombre aurait été remise à la gendarmerie. Des indiscrétions de certains observateurs nationaux font état d’un début d’achat de conscience d’électeurs qui se ferait au grand jour notamment dans des localités à grands enjeux comme Ndrondroni. Le temps quant à lui est ensoleillé avec une chaleur qui n’exclue toutefois pas des averses en fin de journée.

Riziki / Alwatwan

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*