En ce moment

Moheli: les produits vivriers abondent et les poches sont vides

Ce n’est pas celà qui manque dans l’île de Djumbé Fatma.

Les produits vivrières à gogo. l’argent et les infrastructures adéquates font défaut. Les retraités accusent 4 mois d’impayé. Les fonctionnaires commencent à toucher leur dû du mois de juin alors que le mois de juillet vient de s’achever.

Source: Moheli-matin

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*