Mohéli: Un militaire tabassé et étranglé

wpid-screenshot_2016-05-06-09-37-10-1.png

Dans la nuit de ce lundi, la garde armée du Bonovo (siège du gouvernorat) a été attaquée par des éléments inconnus. Ces agresseurs l’auraient pulvérisé du gasoil sur son corps après l’avoir étranglé et sévèrement tabassé.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

image

La seringue et le produit injecté seraient retrouvés aux alentours. Cet homme armé n’aurait pu se servir de son arme qu’après la fuite des assaillants en tirant dans l’obscurité sans pouvoir atteindre ses cibles.

La victime a été admise, selon nos sources, aux services sanitaires de la FCD. L’hypothèse d’un règlement de compte est la plus avancée.

Salim Mouayad/ LGDC

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*