MORONI, CAPITALE AUX ALLURES DE DEPOTOIR D’ORDURES

moroni-poubelleLe problème de la gestion des déchets à Moroni a atteint des proportions inquiétantes. Les montagnes de déchets qui jonchent les abords des rues, des marchés et des quartiers de la ville de Moroni menacent la santé de la population.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Une ville fantôme totalement ou presque envahie d’ordures. Tel est le décor qu’offre, la capitale des îles Comores, Moroni, depuis un certain temps. Le décor est partout le même. Déchets et  mauvaises odeurs peuplent les coins des rues.

Sous le couvert de l’anonymat, un habitant de Moroni a déclaré  que «Ce n’est pas normal il faut que le maire fasse son travail. On ne le voit pas. Il faut qu’il réagisse et intervienne pour trouver une solution ».

Les risques environnementaux et sanitaires liés à l’existence de ces déchets devraient faire réagir vigoureusement les autorités. Mais il en est autrement. Le maire de Moroni, LAITH BEN ALI n’a pas réagi par peur de perdre sa place. Quant au gouverneur de Ngazidja, Mouigni Baraka Said Soilihi qui avait été confronté aux mêmes problèmes l’année dernière et avait proposé des solutions incohérentes et voire balbutiantes, se mur dans le silence.  poubelle-moroni

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*