Moroni est prête à accueillir la fête de l’Ide

Le soleil est réapparu à Moroni ce matin au plus grand bonheur des commerçants et de la population souhaitant faire ses emplettes pour la fête de fin du ramadan. C’est en tout cas l’impression que dégage la capitale qui est devenue noire de monde. Les commerçants sont bondés dans les rues et les clients arpentent les mures. De « chindoni Chamboini » au marché volo-volo, les vendeurs ambulants mettent l’ambiance et c’est devenu la cacophonie. Des boubous des femmes, des boubous d’hommes en passant par les chaussures ou autres pantalons, Moroni est prête à accueillir la fête de l’Ide. Une pluie diluvienne  et incessante de ces derniers jours a fini par convaincre la population de venir acheter les habits de l’ide en avance craignant le spectre d’une nouvelle pluie lors des derniers jours du mois béni. Le seul hic dans cette ambiance de fête, ce sont les embouteillages à n’en plus finir surtout avec l’avènement des feux tricolores.

volo

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*