Mort de Arnaud : Quatre personnes aux mains de la police

Mort de Arnaud : Quatre personnes aux mains de la police

Palais_Justice
Cinq jours après la découverte du corps sans vie de Youssouf Abdou sur la route de la corniche à Moroni, quatre personnes, dont sa veuve, pourraient être mises en examen dans cette affaire d’homicide. Selon Mohamed Ousseine, procureur de la République de Moroni, l’enquête diligentée porte de fortes présomptions sur la belle famille et l’épouse de la victime. Les premières informations recueillies laissent croire que le couple avait des problèmes et que l’épouse s’était rendue à Mdjwaezi, village natal de la victime, et proféré des menaces qui peuvent être comprises comme des menaces de mort. Ces nouvelles informations, si elles devaient se confirmer, écarteraient la thèse du décès survenu à l’issu d’une crise cardiaque. “Le travail mené par les enquêteurs et le certificat médical du médecin qui a examiné le corps privilégie la thèse du meurtre“. Parmi ces personnes, “le principal suspect est désigné comme étant un grand consommateur de cannabis“. Faisant allusion sur la recrudescence de meurtres constatée ces derniers temps, le procureur a déclaré que la cour d’assise allait se réunir “pour juger les auteurs de crimes dans l’espoir de contrecarrer cette évolution”.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Mm

Source: Alwatwan

yéka houssomo yé taharifa hiyo karibou hou cliké harimoi  ye pub, ye pub hiyo hi oudjoulizé habari za bourré kouézi

1 commentaire sur Mort de Arnaud : Quatre personnes aux mains de la police

  1. c’est trop triste ce qui nous arrive,notre pays présumé être un pays de paix et voila tous ces crime qu’Allah nous viennent en aide inchallah

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*