Mouvement Narilamhe : Rassemblement ce lundi contre les mauvaises conditions de vie

Plusieurs organisations dont le collectif des mères, les maires de Ngazidja, la confédération des travailleurs comoriens, le collège des sages, Ngoshawo, Lamha, l’Association des sages-femmes de Ngazidja, la FECOSC (fédération comorienne des organisations de la société civile) et la FCC ont appelé à un rassemblement ce lundi 13 juillet contre les mauvaises conditions de vie. Ceux qui ont appelé à la manifestation ont voulu exprimer, à travers cet appel, le mécontentement de la population et faire entendre les cris de détresse du peuple dans l’unité, la dignité et le calme.

Ils ont rappelé l’engagement du chef de l’Etat à tout faire pour qu’à partir du mois de ramadan, la population aie de l’eau et de l’électricité. « La montagne a accouché d’une souris. La situation s’est empirée. Comme si l’avion n’avait pas de pilote », a souligné le communiqué du collectif qui rappelle que la crise énergétique chronique paralyse l’économie.

image

« Les prix homologués des prix des produits de première nécessité sont un gros canular en dépit des professions de foi du commandant de la gendarmerie de ne tolérer aucun écart des prix, a déploré le collectif.

L’inaction du gouvernement face aux abus de Comores Telecom, qui a unilatéralement décidé de surfacturer les appels voix IP, est aussi indexée. Ils condamnent également la dégradation continue de l’économie et des conditions de vie.

Le collectif avait annoncé le rassemblent dans une conférence de presse, le 2 juillet dernier, et a entamé une série de rencontre de sensibilisation avec plusieurs associations soucieuses de développement économique et de progrès social. Hier encore, des tournées de sensibilisation avaient été organisées dans l’Itsandra et les quartiers de Moroni. Le rassemblement est prévu aujourd’hui, place de l’Indépendance, à partir de 8h00.

A.A.H/ LGDC

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*