En ce moment

Moya: La population se mobilise à la rescousse des siens perdus en mer

Depuis l’annonce de détresse du Kwassa vers 11 h de la journée du mercredi 23, l’inquiétude règne à Moya. Sur les 17 personnes à bord du vedette parti à 7h à la plage Mtsanga Mweou de Moya, 11 sont originaires de Moya.
Des scènes de rassemblement des familles des victimes ne cessent de se multiplier. À Bandracoma, quartier principal où se situe la plage, jeunes et vieux ont veillé toute la nuit espérant que les enfants soient secourus.

Ce matin du jeudi 24 mars, des cotisations ont été faites pour acheter du carburant et partir à la recherche des enfants perdus en mer suite à un manque de carburant. Ce sont 5 vedettes qui sont partis à Moya pour aller à la Grande Comore pour compléter aux recherches.

Hier, les pêcheurs de Foumbouni, Mbadjini et Chindini ont passé toute la nuit malgré un mauvais temps pour tenter de les secourir.

Ce matin on arrivait même pas à les joindre au téléphone. Soit ils sont en zone non couverte ou tout simplement leurs batteries sont faibles.
Mais l’indignation de la population est au fait que le gouvernement comorien n’a rien fait depuis que ce vedette a lancé sa détresse.

Ce sont les pêcheurs des villages voisins qui se mobilisent pour venir en aide aux 17 passagers à bord du vedette. Il y’a des bacheliers, des jeunes partis pour des soins de santé à l’étranger.

Nous espérons que dans les heures qui suivent les nouvelles seront bonnes.

Hassane Nourdine

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*