En ce moment

Municipales: Fatah a lâché 400.000fc pour obtenir 200 voix de plus au bureau n.7 de Moroni-Coulée

La tête de liste de Moroni pour Tous, le directeur du Hedj Abdoulfatah Mohamed a multiplié le 24 février les tentatives de corruption des membres des bureaux de vote afin de passer en tête pour les élections municipales.

Un fait éloquent: Abdoulfatah se rend dans le bureau n 7 de la Coulée. Il lâche 400 000 francs en échange d’une multiplication par 10 des voix obtenues. Le président du bureau refuse l’argent mais pas les autres membres.

Sur le tableau , il y avait marqué 20 voix pour Moroni pour tous. Et sur le Pv, 200 voix parce que les autres membres ont accepté d’être corrompus.

Seul problème, le président du bureau n7 refuse de signer le procès-verbal. Et a indiqué aux membres de la Ceni « qu’ils n’avaient qu’à regarder le dépouillement écrit au tableau et de constater la différence avec les chiffres sur le Pv ».

Abdoulfatah Mohamed sentant venir son humiliation avec un échec patent de sa liste, figurant tristement à la 3ème place malgré le soutien du régime, a ainsi multiplié les tentatives de corruption, souvent avec succès. Voilà un homme prêt à tout. Exactement comme son ancien allié, Mohamed Daoudou qui lui, a raflé la mise. Une défaite cuisante pour le directeur du Hedj

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*