Mutsamudu sous le choc ce soir : Le corps inanimé de Roukkayat retrouvé

Mutsamudu sous le choc ce soir. 6 jours (et non 5 jours comme nous l’avions annoncé ce matin) après la disparition de la petite Roukkayat Mohamed, son corps est retrouvé ce soir vers 18h00 par habitué des environs de « Dziya la Harusi » non loin de Dziyankundré une chute de la rivière de Mutsamudu.roukayat

Selon les premiers témoins à se rendre sur les lieux avant l’arrivée des limiers, Abdou un jeune de Hampanga qui témoigne : « j’étais parmi les premiers à me rendre sur les lieux vers 18h30 et c’est un corps de premier abord blanchi et gonflé par l’eau après certainement plusieurs jours qu’il a traîné dedans. Le corps n’a aucune trace d’hématomes pouvant privilègier la thèse d’une chute accidentelle, ni de violence mais sa forte exposition dans l’eau et le temps qu’il aurait passé dans l’eau commençait à sentir et à la limite de la décomposition. » C’est un jeune  au nom « pygmée » un marginal qui fréquente régulièrement les environs qui aurait découvert le corps de la petite Roukkayat disparu depuis vendredi en fin d’après-midi à Hombo. Il informa aussitôt les riverains du quartier le proche des lieux, Hampanga. Et des jeunes n’ont pas hésité à arpenter les lieux très difficiles d’accès pour constater la victime.

Le procureur et les gendarmes arrivés sur les lieux une heure après la découverte du corps n’ont fait aucun commentaire. Le corps est récupéré et ramené au centre hospitalier de Hombo et sera certainement remis à sa famille pour l’inhumation peut être ce soir même ou demain.

L’affaire garde en entier son mystère. Comment le corps Roukkayat s’est retrouvé dans cet endroit alors que la famille et la gendarmerie dans leur ratissage disent avoir fouillé de fond en comble les environs ? Y aurait-il du laxisme dans l’enquête ? Car en observant la résidence familiale et le lieu où on a retrouvé le corps ça devrait être le premier endroit à inspecter dès les premières heures de la disparition. Des témoins écartent l’hypothèse d’une chute accidentelle. Abdou notre source, insiste sur le fait que la dépouille ne présente aucune égratignure justifiant une chute accidentelle de Hombo à « Dziya la harusi ». Et si ça a été le cas, comment les enquêteurs n’ont pas retrouvé le corps très tôt lors de leur ratissage ?

Selon les hypothèses avancées ici et là, portent à croire que la petite Roukkayat serait victime d’un homicide volontaire. Par qui ? Si tel est le cas ? Ce soir tout ce qu’on affirmer, la malheureuse est malheureusement partie avec le secret des circonstances son décès. La rapidité du déplacement du corps à l’endroit retrouvé laisse croire à une enquête à la comorienne. Y aura-il une autopsie ?  que révèlera-t-elle ? Nous le saurons certainement dans les heures qui viennent.

Une marche pacifique de devoir de vérité est prévue ce vendredi après la grande prière de midi à Mutsamudu.

KAY, Comores infos à Anjouan

3 commentaires sur Mutsamudu sous le choc ce soir : Le corps inanimé de Roukkayat retrouvé

  1. Nous,comorien on a toujour tendance de précipiter l’enterrement et attribuer la cause à dieu . Cet esprit archaïque souvent appréhender par le meurtre rest un moyen échappatoire. Sur un cas pareille tout est possible rien ne devait être négliger pour sortir d’un prochain danger. C’est choquant et c’est tout .

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*